salam
ActualitésFait diversSociété
A la Une

Affaire Dieynaba Traoré :les derniers développements de l’enquête

La Section des recherches (Sr) de Colobane et la brigade de Keur Massar sont venues en renfort aux gendarmes du poste de Tivaoune Peulh, chargés de l’enquête sur la mort de Dieynaba Traoré. Les enquêteurs ont réussi à lever plusieurs zones d’ombres malgré la complexité du dossier. Les deux vigiles arrêtés aux Maristes ont été relâchés.

C’est le 1er juin dernier que le corps sans vie de Dieynaba Traoré domiciliée aux Parcelles Assainies Unité 11 a été retrouvé dans la bande de filaos de Tivaoune Peulh. Deux semaines après la découverte du corps, le mystère sur l’identité de son ou de ses meurtriers demeure toujours.

Selon les informations de « Libération », les deux suspects interpellés pour « nécessité d’enquête », ont été libérés, faute de preuves. L’un d’eux (les deux vigiles) avait ramassé les deux téléphones de la victime. Accompagné d’un collègue vigile comme lui, ils se sont rendus à la gendarmerie après avoir reconnu le visage de Dieynaba Traoré diffusé dans les médias sur l’écran d’accueil. Une justification qui a su convaincre les gendarmes.

Grace au bornage, les gendarmes ont réussi à découvrir le dernier endroit où Dieynaba Traoré s’est servi de son téléphone : un célèbre restaurant situé sur la… Corniche-ouest de Dakar. Des preuves qui ont été confirmées grâce aux images visionnées par les gendarmes sur les vidéos de surveillance qu’ils ont réquisitionnées. Le taximan qui transportait la victime a été également interpellé puis relâché.

Désormais, la thèse privilégiée par les gendarmes va dans le sens où Dieynaba Traoré a été tue ailleurs avant que son corps ne soit jeté nuitamment au niveau de la bande des filaos de Tivaoune Peulh. Pour le moment, l’enquête se poursuit.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité