salam
ActualitésSport
A la Une

FOOTBALL: Le chassé-croisé estival des coaches en Europe

De nombreux bancs prestigieux sont libres ou pourraient l’être, en ce début de mercato. De quoi aiguiser des ambitions, mais aussi rafraîchir quelques relations…

Zinédine Zidane n’est plus au Real Madrid. Antonio Conte a quitté l’Inter Milan sur un titre, comme Christophe Galtier à Lille. Mauricio Pochettino voudrait quitter le PSG quelques mois seulement après son arrivée en France… A défaut de l’être sur les terrasses, la fin du printemps est chaude dans les vestiaires des grands championnats européens.

Encore plus qu’il y a un an, le mercato estival va être fortement impacté par le covid-19. Finis les records et les transferts à 200 millions d’euros, les clubs disent tous vouloir «recruter malin», c’est à dire aller chiper des joueurs en fin de contrat ailleurs, en prendre en prêt avec option d’achat obligatoire pour payer bien plus tard ou relancer des talents frustrés sous leurs couleurs actuels, en espérant qu’ils renaissent.

Toujours en Espagne: l’avenir de Ronald Koeman sur le banc du Barça semble toujours en balance (déficitaire). Le nouveau président Joan Laporta veut changer de tête sur le banc blaugrana, mais ne trouve pas chaussure au pied du Camp Nou.

En France, les rumeurs de velléités de départs de Mauricio Pochettino ont secoué les derniers jours. Le coach du PSG, en place depuis moins d’un an, en aurait déjà marre des coulisses du club parisien. Le champion Lille a quant à lui perdu son entraîneur. Christophe Galtier a déjà dit non à l’Olympique lyonnais et pourrait bien se retrouver aux commandes du projet d’Ineos Football à Nice.

Pochettino, lui, est un des nombreux noms rapportés pour le poste vacant d’entraîneur de Tottenham. L’Argentin y a officié avec succès dans le passé et les fans pardonneraient beaucoup au boss des Spurs Daniel Lévy, qui leur a ensuite imposé Mourinho. Les rumeurs filent à propos de ce rôle, puisque les médias anglais évoquent aussi les candidatures d’Erik ten Haag et d’Antonio Conte, encore lui.

Toujours en Angleterre, Ole Gunnar Solskjaer devrait recevoir un nouveau contrat de trois ans à Manchester United et le poste des Wolverhampton Wanderers devrait revenir à un autre Lusitanien (Bruno Lage) que le démissionnaire Nuno Espirito Santo.

L’Inter Milan semble avoir déjà trouvé le remplaçant de Conte. Simone Inzaghi devrait s’engager avec le club de San Siro, quelques heures après avoir semblé trouver un accord pour prolonger à la Lazio… A la Juventus, l’arrivée de Max Allegri a été officialisé vendredi et c’est un retour pour celui qui, de 2014 à 2019, avait dominé sans partage le championnat (5 titres), atteignant deux fois la finale de la Ligue des champions et remportant également quatre Coupes d’Italie.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité