salam
ActualitésCulture
A la Une

VENTE AUX ENCHÈRES: Un tableau de Basquiat atteint 84,25 millions de francs

Le tableau «In This Case», qui représente un crâne sur fond rouge, a été vendu mardi bien au-delà du prix estimé par les experts.

Le tableau «In This Case» de Jean-Michel Basquiat a été acheté mardi 93,1 millions de dollars lors d’une vente organisée à New York par la maison d’enchères Christie’s, le deuxième prix le plus élevé pour le peintre new-yorkais.

Cette toile de 1,98 m sur 1,87 m, peinte en 1983, qui représente un crâne sur fond rouge, a été adjugée 81 millions de dollars, portés à 93,1 avec frais et commissions. Le prix final se situe nettement au-delà de l’estimation de 50 millions de dollars fournie par Christie’s.

C’est un autre crâne, «Untitled», d’inspiration similaire, qui conserve le record pour un tableau de Basquiat (1960-1988), avec 110,5 millions de dollars en mai 2017 chez Sotheby’s à New York.

«In This Case» reprend deux thèmes dominants de l’œuvre de Basquiat, l’anatomie et la représentation de personnages afro-américains.

Signe du changement de statut de Basquiat, aujourd’hui au panthéon de la peinture, la même toile s’était vendue, en novembre 2002, pour seulement 999’500 dollars, à peine plus d’un centième du prix déboursé mardi, moins de vingt ans plus tard.

Les peintres afro-américains longtemps sous-estimés

«In This Case», qui était, depuis 2007, propriété d’un collectionneur privé resté anonyme, avait été présenté publiquement pour la dernière fois lors de l’exposition organisée à la Fondation Louis Vuitton, à Paris, en 2018/19.

À l’exception de Basquiat, les peintres afro-américains ont longtemps été sous-estimés par les collectionneurs et sous-représentés dans les musées. Ces dernières années, le marché a entamé un processus de réévaluation de beaucoup d’entre eux. Mardi, Christie’s avait mis en avant plusieurs artistes noirs à l’occasion de sa grande vente de printemps.

Les New-Yorkaises d’adoption Nina Chanel Abney (990’000 dollars), Jordan Casteel (687’500) et Rashid Johnson (1,95 million), mais aussi la Britannique Lynette Yiadom-Boakye (1,95 million) et le plasticien ghanéen El Anatsui (1,95 million) ont tous établi de nouveaux records lors de cette vente.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité