salam
ActualitésInternational
A la Une

Affaiblie économiquement, Ankara courtise la Chine

La Turquie est aussi un maillon important des « nouvelles routes de la soie » du président Xi Jinping.

Le changement de pied du président Erdogan sur la question ouïgoure s’explique par les besoins criants de son économie en berne. Les réserves de change diminuent, le déficit commercial augmente, la livre turque se déprécie et la pandémie de Covid-19 a mis à mal le secteur touristique, l’une de ses principales sources de devises. La Turquie cherche désespérément les financements et les investissements chinois. A l’été 2018, en pleine crise financière, lorsque la valeur de la livre turque a chuté de près de 40 %, le gouvernement turc a reçu 3 milliards d’euros de prêts de la part de la Banque industrielle et commerciale de Chine.

En juin 2019, après la défaite aux municipales du Parti de la justice et du développement (AKP, au pouvoir depuis 2002), la Banque centrale chinoise a transféré environ 1 milliard de dollars à la Banque centrale de Turquie dans le cadre d’un « accord de swap » (échange de devises) entre les deux pays.

Autre pas vers le renforcement de la coopération financière, depuis 2020, les entreprises turques qui commercent avec la Chine sont autorisées à utiliser le yuan chinois pour leurs paiements. Alors qu’une centaine d’entreprises turques font des affaires en Chine, près de 800 entreprises chinoises sont implantées en Turquie.

Huawei, le géant chinois des télécommunications, a augmenté ses parts sur le marché turc, passées de 3 % en 2017 à 30 % en 2019. ZTE, une autre entreprise technologique chinoise, a acquis 48 % de Netas, le principal fabricant turc d’équipements de télécommunications, chargé notamment des communications du nouvel aéroport d’Istanbul, ainsi que de la numérisation des données de santé en Turquie.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité