salam
ActualitésSociété
A la Une

Casamance: des rebelles ouvrent le feu sur des militaires

Des hommes armés ont ouvert le feu sur des militaires qui procédaient à la destruction de vastes champs de chanvre indien en Casamance, dans le sud du Sénégal. L’information a été donnée par la Direction des relations publiques des armées (Dirpa), dans un communiqué.

L’attaque a eu lieu, mercredi dernier, près du village de Néma Djinaré, dans la commune de Djibidionne, dans le département de Bignona. S’en est suivi un échange de coups de feu qui a contraint les malfaiteurs, qui assuraient le gardiennage de ces champs de chanvre indien, à battre en retraite, rapporte la même source.

Faisant le bilan de son opération de sécurisation effectuée dans la zone militaire numéro 5, dans les arrondissements de Diouloulou et Sindian, la Dirpa informe dans sa note que « plusieurs (postes de contrôle) illégaux établis par les bandes armées de connivence avec des trafiquants, à Mongone, Boussonor et Balonguir ont été démantelées.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité