salam
ActualitésInternational
A la Une

Transition, rébellion, appels à manifester… Une semaine décisive s’ouvre au Tchad

C’est une semaine décisive qui s’ouvre au Tchad, après une autre qui a bouleversé le pays, de la mort d’Idriss Déby à la mise en place du comité militaire de transition dirigé par le fils du chef de l’État. Que vont faire les militaires de leur pouvoir ? Comment la transition va-t-elle avancer ? Quid des rebelles ?

 

Le deuil national se poursuit à Ndjamena, mais la société civile veut pousser le Conseil militaire de transition (CMT) à partager la transition.

Le contenu de la charte ne passe toujours pas. « Mahamat Kaka a plus de pouvoir qu’en avait son père ! », s’est exclamé dimanche le secrétaire général de la Convention tchadienne de défense des droits de l’homme, Mahamat Nour Ibedou dans le « Débat africain » sur RFI, craignant comme beaucoup ici que les « 18 mois » annoncés ne soient qu’un début pour le fils d’Idriss Déby.

Plusieurs organisations et opposants appellent à des manifestations à compter de demain, mardi 27 avril. Reste à voir si la population osera y prendre part dans une ville sillonnée par les militaires et que beaucoup ont quittée par crainte d’affrontements armés.

Des discussions ont eu lieu tout au long du week-end au palais présidentiel. Pour désamorcer la situation, Mahamat Idriss Déby devrait très prochainement s’adresser solennellement à ses concitoyens, leur exposer sa vision de la transition. Un gouvernement devrait être nommé dans la semaine.

De leur côté, les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (Fact) se sont dits prêts, samedi, à transformer leur trêve en cessez-le-feu pour laisser une chance au dialogue et à une « solution politique ». Les militaires leur ont adressé, dimanche soir, une fin de non-recevoir. « Ni médiation ni négociation avec des hors-la-loi », a tonné le porte-parole du CMT

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité