salam
ActualitésSport
A la Une

Lutte avec frappe: Balla Gaye et le jackpot d’un quart de milliard de FCFA

Balla Gaye 2 est le lutteur qui jusque-là, profite le plus du retour aux affaires du promoteur Gaston Mbengue. Le « Lion » de Guédiawaye a signé deux contrats et touché 250 millions de FCFA, et attend un troisième cachet, renseigne le journal l’Observateur.

L’un des lutteurs les plus populaires de l’arène, avec les performances les plus exceptionnelles et peut-être le meilleur produit qu’un promoteur puisse avoir sous la main pour appâter les annonceurs, Balla Gaye 2, est en train d’amasser des centaines de millions de FCFA, quitte à prendre de gros risques. Rien que pour les deux contrats qu’il a déjà signés pour son combat revanche, contre Bombardier prévu en juillet et son duel face au « jeune loup », Boy Niang 2 en janvier 2022, le « Lion » de Guédiawaye a empoché le pactole d’un quart de milliards de FCFA.

D’après le journal l’Observateur, une source très proche du montage des combats apprend que, pour son combat contre Bombardier, Balla a touché 100 millions de FCFA. Et pour le très risqué duel contre le tombeur de son jeune frère Sa Thiès, Balla a encaissé 150 millions de FCFA. Le lutteur qui a démystifié et détrôné le roi Yékini en avril 2012, humilié Tyson, bourreau invétéré de Modou Lo, s’attend même à toucher un autre cachet pour un autre combat en 2022.

Le promoteur de lutte Gaston Mbengue est en train de lui chercher un troisième adversaire. Pour le troisième combat, Balla ne devrait pas toucher moins de 100 millions de FCFA. Le « Lion » de Guédiawaye va toucher le jackpot !

Pour son troisième combat, Balla Gaye 2 peut espérer affronter à nouveau Eumeu Sène, l’homme qui lui a fait mordre la poussière à deux reprises, Gris Bordeaux ou Tapha Tine. D’après les sources de L’Obs, Eumeu Sène est approché par le promoteur pour une troisième confrontation contre Balla, mais il a réclamé un cachet de 150 millions de FCFA, le double de ce qu’il avait touché lors de son dernier combat contre Lac 2. « Tous les lutteurs qu’on propose un combat pour lutter contre Balla Gaye 2 font dans la surenchère, c’est pourquoi le troisième combat promis au lutteur de Guédiawaye traîne encore ».

Balla Gaye 2 est le lutteur qui, jusque-là, profite le plus de la reprise de la lutte avec frappe sénégalaise après son arrêt imposé par le Covid-19 et du retour aux affaires du promoteur Gaston Mbengue. Le « Lion » de Guédiawaye a signé deux contrats et touché 250 millions de FCFA, et attend un troisième cachet. Le jackpot !

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité