salam
ActualitésSanté
A la Une

Refus des gynécologues de rejoindre l’hôpital régional de Kolda: Diouf Sarr sort le bâton

Informé de l’absence de gynécologues depuis décembre 2020, à l’hôpital régional de Kolda, Diouf Sarr décide de sévir contre les membres du personnel de santé qui n’ont pas voulu rejoindre les postes où ils ont été  affectés. Il a ainsi décidé que ces blouses blanches ne soient plus aptes à exercer la médecine au Sénégal.

La parlementaire Marème Soda Ndiaye a adressé une lettre au ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, pour l’interpeller sur l’absence de gynécologues dans la région du sud (Kolda) depuis décembre dernier. En effet, en cette période trois gynécologues ont été affectés, par le Ministre  Diouf Sarr, pour prendre service dans cette zone sud du Sénégal. Mais, aucune blouse blanche n’a voulu rejoindre cette partie du pays, en donnant des ‘’arguments fallacieux’’. Fort de ce constat, le ministre de la Santé et de l’Action Sociale a pris des mesures sévères à l’endroit du personnel de santé qui agit de la sorte.

Dans la foulée, « les coupables ne pourront plus exercer la médecine au Sénégal », a fait savoir le Directeur des Etablissements publics de santé Ousmane Dia. D’après ‘’Source A’’, il s’agit entre autres, de prendre des dispositions contraignantes ou coercitives qui feront que, ces professionnels de la Santé ne pourront plus servir quelque part, seulement s’ils rejoignent leur poste avec la promesse d’être affecté au bout de quelques années.

« Ils nous donnent des arguments fallacieux pour ne pas rejoindre Kolda. Il y a des raisons personnelles et géographiques. Les gens vous disent si je vais à Kolda, les conditions de vie sont dix fois plus difficiles qu’à Dakar ou Thiès. Et ce que je peux gagner en consultation à Dakar ou Thiès, en une journée, c’est ce que je gagne en un an à Kolda », a révélé le Directeur des Etablissements publics de Santé, sur la raison qui se cache derrière le refus des agents de rejoindre les régions, telles que Kolda.

Ainsi, un gynécologue qui a contracté hier mercredi, avec le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, est certain d’empocher entre 800 mille et 1 million de F cfa. Ce parce qu’il a accepté d’aller servir à l’hôpital régional de Kolda.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité