salam
ActualitésPolitique
A la Une

Idrissa Seck a « perdu sa dignité et se permet de nous critiquer », déplore Ousmane Sonko

Dans son entretien avec Jotna TV, le leader de Pastef les Patriotes, Ousmane Sonko a évoqué pour la première fois ses relations avec Idrissa Seck, qui a rejoint la mouvance présidentielle. Pour lui, l’actuel président du Conseil économique social et environnemental a « perdu sa dignité et se permet de le critiquer ».

« Il (Idrissa Seck) nous attaque, or le lendemain de la présidentielle, il a cherché à me rencontrer. Lors de la réunion qui a eu lieu chez Pierre Goudiaby Atepa, il dit qu’on doit manifester étant donné que les jeunes étaient avec moi. J’ai non. Les jeunes de son parti ont manifesté pendant que lui prenait la route de Touba. Il n’est jamais sorti pour manifester », a révélé Sonko.

Pour lui, dit-il, la solution était pour eux membre de l’opposition de ne pas reconnaitre la légitimé de Macky Sall. « C’était plus dévalorisant », a indiqué le leader du Pastef qui a révélé que « l’opposition avait adhéré à cette démarche ».

« Comment il peut dire que je ne reconnais pas les élections et qu’il se fasse nommer par la suite ? C’est la  dignité qui fait l’humain et cet homme qui a perdu sa dignité qui se permet de critiquer un opposant », a chargé Sonko, pour qui, Macky Sall n’a pas de « légitimité à ses yeux ».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité