salam
ActualitésAfrique
A la Une

Côte d’Ivoire: des tensions apparaissent au sein du PDCI d’Henri Konan Bédié

Depuis quelques jours, des tensions internes jaillissent sur le devant de la scène politique ivoirienne. Des querelles de chapelles que certains voient comme les signes précurseurs de possibles batailles de succession ou en tout cas de recomposition du rapport de force en interne.

Ce sont deux Unes du Nouveau réveil, le journal du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire), qui ont mis au jour « des palabres inutiles au sommet du parti » et une opposition entre le numéro deux Maurice Kakou Guikahué et Bernard Ehouman, le directeur de cabinet par intérim d’Henri Konan Bédié. Il faut dire que ces derniers jours ont révélé des tiraillements internes, comme lors du choix du président de groupe à l’Assemblée, il y a une semaine.

Quatre candidats étaient en lice, dont le sortant Maurice Kakou Guikahué, Yasmina Ouegnin, députée de Cocody, et l’ancien ministre Jean-Louis Billon. Rapidement les discussions ont bloqué. C’est finalement Henri Konan Bédié qui aurait arbitré en imposant un cinquième homme, le député de Bangolo, Simon Doho

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité