salam
ActualitésInternational

Ukraine : Joe Biden et Angela Merkel demandent à la Russie de réduire ses troupes à la frontière

Moscou a massé des dizaines de milliers de soldats aux frontières de cette ex-république soviétique qui ambitionne de rejoindre l’Otan.

La situation sur le terrain s’envenime. La Russie a en effet massé des dizaines de milliers de soldats à la frontière ukrainienne. Le président américain Joe Biden et la chancelière allemande Angela Merkel se sont mis d’accord lors d’un entretien téléphonique mercredi 14 avril pour demander au Kremlin de réduire ses troupes à proximité de l’Ukraine, qui ambitionne de rejoindre l’Otan.

L’objectif est de permettre « une désescalade » de la situation, a indiqué le porte-parole d’Angela Merkel. La Maison Blanche a également souligné dans un communiqué que « les dirigeants ont exprimé leur inquiétude à propos de l’accumulation de troupes russes aux frontières de l’Ukraine et en Crimée occupée, et ont réaffirmé leur soutien à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine ».

Dans la matinée, la ministre de la Défense allemande Annegret Kramp-Karrenbauer avait accusé la Russie de « provocation » dans le dossier ukrainien et indiqué que le dossier était suivi « avec inquiétude »« Nous allons tout entreprendre pour que les choses ne dégénèrent pas », avait-elle ajouté en saluant Kiev pour sa réaction jusqu’ici « mesurée ».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité