salam
ActualitésEconomie
A la Une

Exploitation du câble de garde à fibre optique de la Sogem : Les capacités excédentaires mises à la disposition des Fai

La commercialisation des infrastructures alternatives de télécommunications transnationales est désormais une réalité en Afrique de l’Ouest, à travers un Partenariat public-privé (Ppp), entre la Société de gestion de l’énergie de Ma­nantali (Sogem) et le Con­sortium Envol Technology/ Sonatel. Suite à un appel d’offres international, adjugé le 24 novembre 2020, la Sogem et le consortium Envol Technology / Sonatel ont signé le samedi 3 avril 2021, à Bamako, un contrat de partenariat portant sur l’exploitation du Câble de garde à fibre optique (Cgfo) du réseau électrique de la Sogem/Omvs, traversant le Mali, la Mauritanie, le Sénégal et à moyen terme, la Guinée.
Cet accord, lit-on dans un communiqué, «permettra de faciliter l’accès à internet par les usagers des Etats membres de l’Omvs, tant en termes de tarif qu’en termes de territoire. En mettant les capacités excédentaires de son réseau de fibre optique à la disposition des fournisseurs d’accès à internet des Etats membres, la Sogem est fidèle au Programme prioritaire des télécommunications de la Cedeao qui vise le développement d’une infrastructure régionale de télécommunications moderne et fiable à très haut débit. Ce réseau constitue un apport majeur à la croissance de l’internet dans la région en soutenant l’écosystème Tic, par l’égalité d’accès entre les pays et stimulera l’économie numérique, en répondant aux besoins de connectivité et à l’augmentation du trafic dans la région…».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité