salam
ActualitésInternational
A la Une

Cambodge: prison pour ceux qui ne respectent pas la quarantaine

Le Premier ministre cambodgien a menacé samedi de prison ceux qui ne respectaient pas la quarantaine et a averti les fonctionnaires qu’il pourraient perdre leur emploi s’ils ne se font pas vacciner, alors que le nombre de contaminations augmente dans le royaume. Les autorités ont interdit cette semaine les voyages entre les provinces, ont imposé un couvre-feu la nuit à Phnom Penh et ont fermé des lieux touristiques, tel que le site archéologique de Angkor Wat. Le port du masque est devenu obligatoire à Phnom Penh, sous peine d’un amende pouvant aller jusqu’à 250 dollars.

Toute personne ne respectant pas la quarantaine de deux semaines sera «jugé promptement» et condamné à la prison, a menacé Hun Sen samedi. «Les gens qui ne respectent pas les mesures anti-Covid doivent être condamnés», a-t-il dit à la chaîne de télévision publique. «J’accepte qu’on m’appelle dictateur mais je serai aussi admiré pour avoir protégé la vie de mon peuple».

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité