ActualitésAfrique
A la Une

NIGERIA: Un autre poste de police attaqué dans le sud-est du pays

Des hommes armés ont attaqué un poste de police dans le sud-est du Nigeria, ont annoncé mercredi la police et les médias locaux, peu après une évasion massive imputée à un groupe séparatiste dans la même région.

Le poste de police de la localité d’Ehime Mbano, dans l’Etat d’Imo, a été incendié mardi après avoir été pris d’assaut, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police locale, Orlando Ikeokwu.

«Un autre poste de police a été attaqué par des bandits», a-t-il dit, faisant état de trois véhicules incendiés mais sans se prononcer sur d’éventuelles victimes.

Les médias locaux ont rapporté que des détenus avaient été libérés par les assaillants.

Les autorités imputent la récente multiplication des attaques contre les forces de sécurité dans le sud-est du Nigeria à un groupe qui milite pour l’indépendance de l’ethnie igbo, l’Ipob (Indigenous People of Biafra),

Les tensions restent fortes entre les groupes sécessionnistes biafrais – qui réclament un Etat indépendant dans le sud-est du pays – et le pouvoir central nigérian, 50 ans après la terrible guerre civile du Biafra (1967-1970) qui a fait près d’un million de morts, en majorité issus de l’ethnie igbo.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer