ActualitésFait divers
A la Une

Parcelles Assainies: il tue son ami nigérian d’un coup de poing

Tout est parti d’une banale altercation au cours de laquelle Mohamed David Adamou a reçu un coup de poing qui lui a été fatal. Le meurtrier, qui a reconnu les faits, a été mis aux arrêts.

Le samedi 27 mars dernier, aux environs de 14 heures, le commissariat des Parcelles Assainies a été informé par téléphone d’un cas de meurtre aux HLM Grand Médine près du bar- restaurant à l’enseigne « Le Sangomar ». Un transfert effectué sur les lieux a permis aux agents de constater le corps sans vie d’un individu de sexe masculin âgé de 30 ans et répondant au nom de Mohamed David Adamou.

Le défunt était d’origine nigériane. Sur place, les éléments de la police retrouvent également le nommé Abdoulaye Dramé qui s’était battu avec le défunt, et à l’origine du coup fatal. A l’en croire, la victime et un autre de ses compatriotes étaient partis à l’aéroport pour accompagner un ami devant voyager. « Au retour, je devais déposer  la  victime  et  son  ami aux Parcelles Assainies. Sur le chemin  de  retour,      la  victime et son  ami  ont voulu que  je les dépose jusque devant leurs domiciles respectifs. Ayant  refusé  leurs  demandes,  la victime, qui était ivre, s’en est prise à moi allant même jusqu’à chercher à m’arracher le volant du véhicule », a raconté le présumé meurtrier, selon le journal Le Témoin qui rapporte le contenu d’audience.

A l’en croire, après que le défunt a arraché la clef de contact de la voiture, il serait descendu du véhicule pour récupérer la clé. Face à la résistance de Adamou, il se serait mis en colère et lui aurait administré un coup de poing qui lui a été fatal. En effet, Mohamed David Adamou est tombé et sa tête aurait heurté le perron de la devanture d’une maison aux Hlm Grand Médine. Il ne s’est plus relevé.

Les résultats de l’autopsie attestent que la victime est morte d’un traumatisme cranio-encéphalique avec hémorragie interne. Abdoulaye Dramé, qui a reconnu les faits, a été déféré au parquet, rapporte Le Témoin.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer