salam
ActualitésInternational
A la Une

ITALIE: Des chiens s’entraînent à détecter le Covid chez les humains

A Rome, un groupe de chiens s’entraîne à repérer le virus responsable de la pandémie, dans une école de détection du Covid-19 qui lui est dédiée.

Ce projet lancé il y a une dizaine de jours au Campus Bio-Medico, un hôpital universitaire dans la banlieue de Rome, vise à apprendre aux chiens à détecter la présence du coronavirus dans la sueur humaine. S’il s’avère fiable, ce procédé pourrait devenir un moyen plus rapide et économique pour détecter le virus lors de rassemblements comme un match de foot ou un concert.

«Si nous devons tester un millier de personnes avec un test traditionnel, cela prend une vingtaine de minutes par personne», explique à l’AFP Massimo Ciccozzo, professeur d’épidémiologie. «Un chien utilisant son odorat aurait besoin de 30 secondes au maximum». Les chiens, avec leur truffe hypersensible dotée de récepteurs olfactifs, sont de plus en plus utilisés pour détecter les maladies humaines comme le cancer ou le diabète.

Avec la pandémie, des chercheurs ont lancé plusieurs essais avec des chiens à travers le monde, notamment en Finlande, en Allemagne, en France et aux Emirats arabes unis. Mais certains scientifiques estiment que les tests de ce genre n’ont pas encore été adoptés à grande échelle en partie à cause du manque d’études scientifiques sur le sujet.

Six chiens appartenant à la société de Massimiliano Macera, SecurityDogs, participent au programme, dont Rome, un berger hollandais de 4 ans revêtu d’un harnais noir et turquoise portant l’inscription «Cov19Dog».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité