ActualitésSociété
A la Une

Occupation illégale d’une villa de fonction: Une ancienne ministre déléguée «oublie» de payer les 9 mois de loyer…

Nommée ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, chargée des Sénégalais de l’Extérieur en 2013 dans le gouvernement de Mme Aminata Touré, Seynabou Gaye Touré avait bénéficié à ce titre d’un logement de fonction sis à Ngor Almadies. À son départ du gouvernement en 2014, l’actuelle présidente du Conseil départemental de Tivaouane avait continué à occuper « sans titre, ni droit » la villa R+1 objet du titre 28493 sise à Ngor Almadies pendant 9 mois, c’est-à-dire de juillet 2014 à mars 2015. La native de Tivaouane a quitté la villa en « catimini » à cette date, en laissant près de 10 millions de francs Cfa d’arriérés de loyers outre les frais et intérêts légaux. Depuis cinq ans pratiquement, le bailleur, c’est-à-dire l’Agence Infinity Immo et Services, court derrière son argent, en vain…

Le 24 février 2014, le directeur de l’Agence du Patrimoine Bâti de l’Etat, a adressé un préavis de congé à Madame la gérante de l’Agence Infinity Immo Services. Dans cette correspondance, Abdou Karim Fofana lui a notifié son intention de procéder à la résiliation du contrat de location numéro 943 840 qui lie les deux agences et portant sur une villa sise à Ngor Almadies. Ce préavis de deux (2) mois était servi à compter de la date de réception de la lettre de résiliation, conformément aux dispositions réglementaires du contrat.

En conséquence, il était demandé à la gérante d’Infinity Immo de bien vouloir se rapprocher de I’Agence de gestion du Patrimoine Bâti de l’Etat, en vue de procéder aux formalités de restitution des clés de la villa. Le 30 juin 2014, le contrat qui liait l’État et l’Agence immobilière Infinity Immo et Services est résilié. Seulement voilà, malgré la résiliation du contrat, Mme Seynabou Gaye Touré a continué à occuper la villa appartenant à un de nos compatriotes établi dans un pays voisin. Après avoir joué les prolongations pendant 9 mois, de juillet 2014 à mars 2015, Mme Touré s’est enfin résolue à déménager.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer