salam
ActualitésSociétéTechnologie
A la Une

Gestion de l’eau en milieu rural : Taïba Ndiaye (aussi) récuse Aquatech

La société Aquatech n’est pas la bienvenue dans la commune de Taïba Ndiaye dans le département de Tivaouane. Les populations ont manifesté leur hostilité à l’endroit de la société nouvellement en charge de la distribution de l’eau en milieu rural.
 
Pour les populations de Taiba Ndiaye, il n’est pas question de confier la gestion du liquide précieux comme le veut la réforme sur la distribution de l’eau dans le monde rural. Selon les populations qui ont tenu une marche, Aquatech a montré ses limites. Et ces populations préfèrent les « Asufor » qui jusque-là gèrent le liquide précieux dans le monde rural.
 
« Pourquoi  des manifestations contre le manque d’eau sont tenues au quotidien » ? S’interroge Amar Samb, coordonnateur de la coordination des forages de Taïba Ndiaye. « C’est toujours les régions de Thiès et de Diourbel qui manifestent. C’est parce que Aquatech est incapable d’approvisionner correctement les populations en eau « , peste Amar Samb.
 
A en croire les manifestants, une guerre farouche sera opposée à la société en charge de l’eau. « Nous ne voulons pas d’Aquatech, c’est aussi simple que cela. Nous avons toutes les possibilités de gérer l’eau dans notre commune. (…) Il y a eu récemment une coupure d’électricité dans notre forage tout simplement parce qu’il y a un refus de payer la facture. Il  y a eu également une coupure d’eau parce qu’il y a un refus catégorique d’Aquatech d’acheter du carburant. Nous avons déjà vécu les conséquences, les dégâts que nous a causé  Aquatech. Ce qui veut dire rien n’a changé entre temps », fulminent les manifestants.
Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité