salam
ActualitésAfriqueSanté
A la Une

Coronavirus: Au Kenya, la troisième vague fait des ravages

Régulièrement érigé en modèle de la lutte contre la pandémie en Afrique, le Kenya fait face depuis début mars à une puissante troisième vague de coronavirus. Taux de positivité et mortalité record, hôpitaux saturés, gestes barrières peu appliqués…Les récentes mises en garde des autorités et la prolongation du couvre-feu annoncée le 12 mars n’ont pas suffi. Le Kenya est submergé par une troisième vague aux airs de lame de fond.

 

Le président Uhuru Kenyatta a annoncé vendredi l’isolement «jusqu’à nouvel ordre» de cinq comtés, dont la capitale Nairobi, après avoir égrené des chiffres inquiétants: taux de positivité aux tests multiplié par dix depuis janvier (de 2% à plus de 20%), mortalité passant de trois décès par jour en janvier-février à sept en mars, 20 personnes en soins intensifs en janvier contre 950 depuis le 12 mars.

Cette vague est notamment causée par les nouveaux variants du virus, dont les deux plus connus, le britannique et le sud-africain, ont été détectés au Kenya.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité