ActualitésInternational
A la Une

Etats-Unis : Une fusillade dans un supermarché du Colorado fait 10 morts

Les Etats-Unis sont une nouvelle fois endeuillés par une fusillade. Dix personnes, dont un policier, ont trouvé la mort après des tirs lundi après-midi dans un supermarché de la ville de Boulder, dans le Colorado, a confirmé la cheffe de la police de la ville, Maris Herold. Blessé, le tireur a été amené à l’hôpital par les forces de l’ordre.

Des motivations encore inconnues

Des images diffusées en direct lors de la vaste opération de police autour du supermarché King Soopers ont montré une personne, un homme blanc seulement vêtu d’un short de sport, en train d’être escorté par des policiers hors du magasin. L’homme avait les mains menottées dans le dos et semblait blessé à la jambe, avec des traces de sang. Selon des médias locaux, des policiers s’étaient rendus sur place après avoir reçu une alerte concernant la présence d’un tireur sur le parking du supermarché. Ils ont à leur tour essuyé des tirs à leur arrivée.

Interrogé sur le déroulement des faits, le commandant de police Kerry Yamaguchi a seulement répondu que « des policiers étaient sur place dans les quelques minutes qui ont suivi l’appel au numéro d’urgence » et sont « très rapidement » entrés dans le supermarché où le tireur s’était retranché. Le policier a assuré ne pas pouvoir en dire davantage sur les motivations éventuelles du suspect, ni sur ce qui l’avait amené dans le supermarché.

Fusils d’assaut et véhicules blindés
Des dizaines de membres des forces de l’ordre, dont des unités d’intervention lourdement armées, avaient encerclé le supermarché une demi-heure environ après les premiers tirs. Ils disposaient de véhicules blindés qu’ils ont positionnés à l’entrée du magasin après avoir tenté de défoncer la devanture. Une demi-douzaine de policiers équipés de fusils d’assaut ont ensuite été hissés sur le toit du magasin à l’aide d’un camion de pompiers qui avait déployé sa grande échelle. Certains clients qui se cachaient dans le magasin ont expliqué avoir été secourus par des policiers passés à travers le toit du bâtiment.

Les fusillades de ce type sont un mal récurrent des Etats-Unis et les gouvernements successifs ont été impuissants à endiguer leur multiplication. Mi-février, le président Joe Biden a appelé le Congrès à agir « maintenant » pour limiter la circulation des armes à feu aux dans le pays.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer