ActualitésSantéSociété
A la Une

Covid_19: le 2e variant britannique fait un mort à Mbour

Un cas de décès lié à la Covid_19 a été enregistré dans la Petite côte par l’Institut de recherche en santé de surveillance épidémiologique et de formation IRESSEF à la fin de l’état de catastrophe sanitaire.  Il s’agit du patient porteur du deuxième variant britannique, informent nos confrères du journal l’Observateur.

La même source d’indiquer que c’est au sortir des travaux de séquençage que le laboratoire de l’Iressef du professeur Souleymane Mboup a découvert ce virus très contagieux. Une équipe a fait une descente hier, lundi, à Mbour à environ 80 km au sud de Dakar pour étudier la traçabilité.

Le Directeur technique de l’Institut de Recherche en Santé, de Surveillance Épidémiologique et de Formation, Dr Papa Alassane Diaw a qui s’est confié à l’Observateur alerte sur la dangerosité de ce deuxième variant caractérisé par une contamination plus élevée.

Le même laboratoire avait décelé le premier variant britannique au Sénégal, mais c’était en collaboration avec le MRC Unit The Gambia. L’annonce avait été faite le 28 janvier par le Professeur Souleymane Mboup alors que le Sénégal faisait face à une deuxième vague du coronavirus.

Comparé au premier variant britannique détecté au Sénégal, ce deuxième peut donner des sueurs froides. Car, il y a huit mutations alors que le premier n’en avait que six.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer