ActualitésPolitique
A la Une

Recomposition politique : Et si le PS ratait le coche ?

Le triste constat est de Walf Quotidien. Selon le journal, « le navire qu’est le Parti socialiste (PS) est coulé ».

Pis, « la formation politique de feu Léopold Sédar Senghor et d’Abdou Diouf est réduite à un simple parti de soutien et de contribution de l’Alliance pour la République (APR) ».

Un peu du genre comme Me Abdoulaye Wade avait présenté le Parti démocratique sénégalais (PDS) à Senghor pour obtenir son récépissé.

Aucune figure du PS n’émerge pour la succession du Président Macky Sall. En fait, c’est comme s’il n’y a plus d’ambition présidentielle dans ce parti historique
En effet, déplore le journal, « cette formation politique qui a régné près de 50 ans sur le Sénégal fonctionne par la tête qui neutralise toute velléité ».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer