salam
ActualitésPolitique
A la Une

Elections locales : « Le calendrier électoral ne peut plus être laissé à l’appréciation d’une seule personne » (Sonko)

Ousmane Sonko maintient la pression sur le président de la République, Macky Sall. Face à la presse lors de son déplacement hier chez l’ex maire de Dakar Khalifa Sall, le leader de Pastef a rappelé la nécessité de respecter le calendrier électoral avec la tenue des élections locales qui ont fait l’objet de plusieurs reports depuis 2019.
 
« Le calendrier électoral ne peut plus être laissé à l’appréciation d’une seule personne qui dit, « je ferai l’élection quand je veux ». ça c’est fini au Sénégal’, a martelé le leader de Pastef. Non sans rappeler que « le peuple veut rendre à la politique ses lettres de noblesse. Nous voulons nous hisser à cette hauteur-là », ajoute-t-il. 
 
Ousmane Sonko de remercier les guides religieux et coutumiers pour leur médiation dans la crise. « Mention spéciale à Serigne Mountakha qui a assumé la responsabilité d’engager des initiatives de manière équidistance. Il n’est pas partisan mais il ne peut pas, en tant qu’autorité religieuse de cette envergure, rester insensible à ce qui se passe dans ce pays. Les guides religieux ont tous, à un moment ou à un autre pu intervenir, ils n’ont pas été écoutés ».
Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité