salam
ActualitésInternationalJustice
A la Une

Affaire Bygmalion: Nicolas Sarkozy à nouveau devant les juges

L’ancien président français est jugé à partir de mercredi à Paris, cette fois pour les dépenses excessives de sa campagne présidentielle de 2012.

Quinze jours après avoir été condamné dans l’affaire dite «des écoutes», Nicolas Sarkozy est jugé à nouveau à partir de mercredi à Paris, pour les dépenses excessives de sa campagne présidentielle de 2012, dans le dossier Bygmalion.

Le 1er mars, Nicolas Sarkozy a été le premier ancien président de la Ve République condamné à de la prison ferme: trois ans dont deux avec sursis, pour corruption et trafic d’influence.

Dans l’affaire Bygmalion, l’ancien président encourt un an d’emprisonnement et 3750 euros d’amende pour «financement illégal de campagne électorale». Il est soupçonné d’avoir laissé filer ses comptes de campagnes au-delà de leur plafond légal malgré les avertissements des experts-comptables. Même s’il «ne se dérobera pas», Nicolas Sarkozy a fait savoir qu’il n’assisterait qu’aux audiences le concernant.

Mais le procès, prévu jusqu’au 15 avril, a de fortes probabilités d’être renvoyé en raison de l’hospitalisation de l’avocat de Jérôme Lavrilleux, ex-directeur adjoint de la campagne 2012 de Nicolas Sarkozy. C’est Jérôme Lavrilleux qui avait révélé en 2014 le système de double comptabilité et de fausses factures mis en place pour dissimuler les dépassements de plafonds du compte du candidat.

Le tribunal examinera, dès l’ouverture de l’audience mercredi, la demande de renvoi de Jérôme Lavrilleux, à laquelle s’associent tous les avocats de la défense. Le parquet ne devrait pas s’y opposer.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité