salam
ActualitésJustice
A la Une

Affaire Sweet Beauty: Me Dior Diagne porte plainte contre ses confrères Mes Bamba Cissé et Papa Samba So

Le dossier « Sweet Beauty Spa » a installé un vent de malaise au sein de l’Ordre des avocats. Après avoir « saisi la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité d’une plainte », Me Dior Diagne, actionne la hiérarchie. L’avocate qui a été accusée d’être l’auteure de la plainte déposée par la présumée victime, Adji Sarr, a saisi le Bâtonnier Papa Laïty Ndiaye d’une lettre pour se plaindre des agissements supposés de Mes Bamba Cissé, avocat d’Ousmane Sonko et Papa Samba So, l’avocat qui a rédigé la plainte de l’accusatrice.

Dans sa missive, l’avocate a rappelé le message, source du problème : « Le Vendredi 12 février 2021 dans le cadre d’échanges sur l’affaire Adji SARR/Ousmane SONKO, j’ai reçu d’un ami un message transféré. Me Bamba CISSE, Avocat constitué de Ousmane SONKO, avec qui j’avais conversé quelques minutes auparavant, a été également destinataire dudit message. Message qu’il avoue avoir transféré à son client poursuivi pour viols répétitifs et menaces de mort. Pour l’avoir lu et bien lu, vous n’êtes pas sans savoir Mr le Bâtonnier que ce message n’émane pas de moi et, plus cocasse encore, il y est dit que « Pour des raisons de stabilité sociale, on doit éviter à Ousmane SONKO la prison » ; C’est ce message qui a été brandi par celui-ci lors d’une conférence de presse tenue courant février 2021, comme étant la preuve du « complot » ourdi contre lui par le Président de République et le Ministre de l’Intérieur du Sénégal. C’est ce même message qui a été brandi par les députés de l’opposition comme preuve du complot contre Ousmane SONKO pour refuser la levée de son immunité parlementaire ».

Me Dior Diagne s’est aussi désolée des attaques des internautes dont elle a été victime suite à ces accusations  : « La conséquence a été immédiate sur ma personne et sur les membres de ma famille, en termes d’insanités, insultes et menaces de mort, parce que c’est concomitamment que les réseaux sociaux au Sénégal et dans la diaspora ont déclenché leur matraquage permanent ».

La robe noire a regretté le fait que l’accusé, Ousmane Sonko, utilisait ce message dans ses discours lors de ses différentes sorties.  « Mais force est de constater que non seulement il n’en a rien fait, mais Ousmane SONKO a continué à faire de ce « sms » la preuve d’un soi-disant complot », a-t-elle regretté.

Affaire Sweet Beauty: Me Dior Diagne porte plainte contre ses confrères Mes Bamba Cissé et Papa Samba So

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité