ActualitésJustice
A la Une

Adji Sarr:  » Sonko m’a déviergée à deux reprises avant de me violer plusieurs fois »

L’affaire Adji Sarr/Ousmane Sonko n’a pas encore livré tous ses secrets. En tout cas, les quelques extraits de l’audition de la plaignante Adji Sarr que « Le Témoin » quotidien a furtivement survolés, peuvent heurter les âmes sensibles à la morale et à l’éthique. D’abord, Adji Sarr n’a changé aucune virgule à sa plainte devant le juge d’instruction. Au contraire, elle a chargé dans les moindres détails Ousmane Sonko.

« Il m’a déviergée à deux reprises avant de me violer plusieurs fois » a soutenu Adji Sarr. Ah bon, on peut déflorer deux fois l’hymen d’une fille ? Au fait, elle en avait combien, la vierge Adji ! Qui était l’avocat qui l’a accompagnée le soir de sa plainte à la gendarmerie ?

« Aucun avocat m’a accompagné. D’ailleurs, je n’ai jamais vu ou rencontré un avocat » a persisté et signé Adji Sarr, déchargeant sans doute Me Dior Diagne citée dans cette affaire. « Avant la rédaction de ma plainte jusqu’au dépôt à la gendarmerie, je n’ai jamais vu un avocat à plus forte raison être conseillée par un avocat ou une avocate » a précisé Adji Sarr devant le juge du 8e cabinet. Vrai ou faux ? En tout cas demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit le « Tribunal », tout sera clair !

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer