SHARE
Vous pouvez partager les articles

Burkina-Sénégal (2-2) : Les internautes dézinguent Aliou Cissé

Aliou Cissé n’a pas échappé à une vague de critiques après le match nul (2-2) contre le Burkina à Ouagadougou, mardi dernier, pour le compte des qualifications de la Coupe du monde 2018. Les internautes ont lynché le coach des Lions à travers les réseaux sociaux. Ils ont mal digéré l’égalisation des Etalons dans les dernières minutes  (89e) sur un coup franc magistral d’Alain Traoré.

Cissé est coupable, selon eux, d’avoir joué la prudence dans ces choix alors que son équipe a joué en supériorité numérique dès la première mi-temps. Pendant plus d’une heure, le Sénégal a joué à 11 contre 10 avec l’exclusion du défenseur du Burkina, Issoufou Dabo.

« 11 contre 10 pendant 60mn, tu ne peux pas faire 3 passes consécutives, commente Tell’m Taf (sans doute un surnom) sur la page Facebook de Seneweb. Aliou Cissé je le défendais, mais là sérieusement, c’est bon. Bon vent. »

Quatre-vingt-trois personnes ont cliqué sur la mention « J’aime » pour marquer leur accord.

Bousso Mbodji y va de son commentaire : « Le coach a encore une fois montré ses limites. Il fallait les étouffer offensivement. »

Un autre follower du nom de Niska Yop ajoute : « Une équipe qui n’arrive pas à battre le Burkina à 10 contre 11 ne mérite pas d’aller à la Coupe du monde ! Cissé démissionne ! »

Le désamour est profond. Sur les 364 commentaires enregistrés dans le débat sur notre page Facebook, Cissé est la cible numéro 1 des internautes.

D’autres ont manifesté leur mécontentement sur leur propre mur Facebook