Sport

Election à la FIF : Didier Drogba hors-jeu…

Didier Drogba ne sera donc pas candidat car n’ayant pas obtenu le parrainage d’un des cinq groupements d’intérêt. Les médecins affiliés à la FIF ont décidé d’accorder leur parrainage à Sory Diabaté. Ils rejoignent ainsi, l’association des anciens footballeurs et celle des arbitres.

Une annonce qui sonne la fin des ambitions de Drogba

D’après les informations recueillies ce jour, l’Association des Médecins de football, dernier groupement d’intérêt à accorder son parrainage a choisi. Et ce n’est pas l’ancien buteur de Chelsea. Les Médecins auraient décidé de faire confiance à Sory Diabaté pour la FIF.

Une annonce qui sonne la fin des ambitions de Drogba. Car tout prétendant à la FIF doit pouvoir bénéficier d’un parrainage d’un Groupement d’intérêt. Or jusque-là, que ce soit les anciens joueurs, les arbitres, les entraîneurs et même l’AFI dont il est vice-président, tous l’ont snobé.

La bataille pour la présidence de la FIF devrait donc se tenir entre Idriss Diallo et Sory Diabaté.

Le profil des deux candidats

Actuel vice président de la FIF, Sory Diabaté, est banquier de formation, il était déjà à la FIF sous Jacques Anoma. Il a occupé la tête de l’Entente sportive de Bingerville. Longtemps second, Sory Diabaté a très certainement acquis l’expérience nécessaire pour prendre la tête de la maison de verre. Le patron de la Ligue Pro revendique le soutien d’une cinquantaine de clubs.

Idriss Diallo, 60 ans, n’est pas non plus du monde du football ivoirien. Discret, il est dans le management du ballon rond depuis plusieurs années. Il a ainsi occupé les postes de président de l’Abidjan Université Club (AUC) de 1980 à 1983, de vice-président de l’Asec (1984-1998) et de 3e vice-président de la FIF en 2002. Idriss Diallo pourra compter sur le soutien de plusieurs clubs notamment, ceux membres du GX.

source:senego

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer