SHARE

La famille de l’Imam Ndiaye de Saly a vécu l’enfer avant-hier nuit lorsqu’une bande de malfaiteurs a fait irruption chez eux, les prenant pendant deux heures en otage. Avec la psychose du massacre de Boffa la famille a du s’attendre au pire. La bande qui avait préparé son coup visiblement, a mis la main sur plusieurs moutons de race ladoum (21) et emporté aussi du matériel appartenant à la famille. Les individus armés de machette et de pistolet ont par la suite pris la fuite.